Follow

RT @Lesjoursfr@twitter.com

Deux policiers étaient jugés, jeudi dernier, pour avoir fouillé illégalement dans le Fichier des personnes recherchées afin de rendre service à la femme d’un des d’eux. @CamillePolloni@twitter.com était à leur procès. À lire dans «Délits de flics»

lesjours.fr/obsessions/delits-

🐦🔗: twitter.com/Lesjoursfr/status/

Selon le dernier rapport annuel de l’IGPN, la violation du secret professionnel et la consultation de fichiers de police "sans rapport avec le service" représentent 4% des affaires dont est saisie la "police des polices". Soit une trentaine de cas par an.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon by tcit

Hi there !