Des caméras de vidéosurveillance braquées sur le local syndical et les toilettes filmaient les employés de la Fnac de Metz depuis des années. Alors qu’elle a longtemps nié l’évidence, la direction vient de les mettre hors d’usage. Les représentants du personnel déposent plainte.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon by tcit

Hi there !