Follow

RT @davidperrotin@twitter.com

Une femme accusée de violences contre un policier est relaxée grâce à une vidéo prouvant que l’agent assermenté a menti sur PV.
La vidéo montre aussi que c’est la femme qui a été frappée. Malgré cela, l’IGPN a classé sans suite marianne.net/societe/violences @paulcng@twitter.com

🐦🔗: twitter.com/davidperrotin/stat

Sign in to participate in the conversation
Mastodon by tcit

This is my personal Mastodon server, with a few extra people on it.