La galaxie féministe nantaise face aux promesses de Johanna Rolland

La maire de Nantes s'y est engagée durant la campagne municipale : d'ici à dix ans, Nantes doit devenir la « première ville non sexiste de France ». La multitude de collectifs et d'associations féministes qui, depuis plusieurs années, gagne en jeunesse et en visibilité attend désormais des mesures concrètes. Avec la ferme intention de faire entendre sa voix et ses propositions.

mediacites.fr/enquete/nantes/2